/ / /

Comme promis, voici quelques références musicales et cinématographiques en rapport plus ou moins proches avec Santiago et le pèlerinage.

Si vous en connaissez d'autres, merci de me les signaler...

 

 

Musique ancienne


 

Ensemble Musica Antigua,

Eduardo Paniagua,

 

 

- El camino de Santiago en las cantigas de Alfonso el Sabio

- Peregrinos, El camino de la musica

- Cantigas de Burgos

 

Surtout, ne ratez pas cet ensemble si vous aimez la musique ancienne, en particulier l'intégrale des Cantigas de Santa Maria d'Alfonso el Sabio. Un régal.

Cantigas de Santiago de Compostella


 

Ensemble Discantus,

Brigitte Lesne

 

- Compostelle, le chant de l'étoile,

Compostelle, le chant de l'étoile


 

Ensemble Amadis,

Catherine Jousselin

 

- Sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle,

Sancta Mater Graciae


 

Capilla antigua de chinchilla,

José Ferrero

 

- Io son un pellegrin,

Fi maris


 

Studio der Frühen Musik,

Thomas Binkley

 

- Camino de Santiago I & II,

Extrait d'un autre CD de Thomas Binkley, pour donner une idée...

 

 

Musique contemporaine


 

Luar na lubre,

 

- Cabo do mundo

- Haï un Paraïso

- Caminos da fin da terra

 

Groupe de musique galicienne

Chove en Santiago


 

Berrogüetto,

 

- Viaxe por Urticaria

 

Autre groupe, aujourd'hui dissous, de musique galicienne, dont deux chansons sont reprises dans la BO du film The Way.

Fusco

 

 

Films


 

 

A ma connaissance, seuls deux films reprennent explicitement la thématique du chemin de Saint Jacques. Le premier chronologiquement est le français : "Saint-Jacques La Mecque" et le second, l'américain "The Way".

 

"Saint Jacques La Mecque" est une comédie française de Coline Serreau, amusante et légère, pleine de bons sentiments et de leçons gnan gnan de tolérance, qui n'a qu'un rapport très très très lointain avec la réalité du pèlerinage. Tous les passages se rapportant à l'église sont caricaturaux ou carrément mensongers, film français oblige, il faut bien se racheter une conduite laïque quand on fait un film sur un pèlerinage catho. Quelques passages comiques sont très réussis : l'allègement du sac ou le pèlerin "je sais tout" entre autres. Se laisse regarder et apprécier malgré tout.

Bande-annonce

 

"The Way" est une comédie dramatique américaine de Emilo Estevez, qui m'a laissé un sentiment d'inachevé. Ici, le chemin est pris au sérieux, la fraternité du camino est décrite à la perfection et la vie sur le chemin aussi. L'ancien pèlerin se reconnaît dans ce film, très fidèle à l'ambiance et à l'esprit réel du pèlerinage. Pourquoi est-ce que ça ne fonctionne pas complètement ? La manie des films américains de trop souligner les choses comme si le spectateur était un idiot, et quelques scènes franchement ratées : l'introduction du pèlerin irlandais, par exemple, ou surtout, la scène chez les gitans, totalement irréelle, artificielle et dégoulinante de bon sentiments. A la fin du film, j'ai vraiment eu l'impression d'une flêche ayant juste manqué sa cible. Reste la fidélité au pèlerinage qui emporte en définitive l'adhésion.

Bande-annonce 1

 

Extrait sur la chanson d'Alanis Morissette Thank You

 

 

Extrait de la BO du film The Way : Ventura

Partager cette page
Repost0
Published by paul-vers-compostelle - dans Culture